FABA SANS WI-FI :
COMMENT ÉLEVER DES ENFANTS DÉCONNECTÉS !

Bienvenue dans l’ère des natifs du numérique

Depuis sa naissance, la génération de ceux que l’on appelle les « natifs du numérique » est entourée et influencée par la technologie. Examinons les différences entre un enfant qui naît aujourd’hui et un enfant né il y a 50 ou 60 ans : un enfant de 3 ans, il y a 50 ans, était attiré par certains bruits, par exemple les casseroles maniées par sa mère dans la cuisine ; de nos jours, un enfant est plutôt fasciné par la télé, le cerveau humain étant attiré par les stimulations plus intrigantes et intéressantes. Pour cette raison, une éducation numérique est essentielle dès les toutes premières années de vie. Autre différence : il y a 40-50 ans, les grands-parents et les parents racontaient des histoires aux enfants ; aujourd’hui, à peine 8 % des éducateurs le font.

Les enfants d’autrefois écoutaient, développaient une imagination créative et leur propre capacité d’écoute, de gestion des émotions et de la peur, mais aussi l’attente et la gestion du temps. De nos jours, un enfant de 6 ans est habitué à regarder la télé ou Internet, ce qui l’induit à limiter le développement de certaines capacités cognitives. Ces changements sont évidents et masquent une mutation très importante : la génération d’aujourd’hui est moins prédisposée à l’écoute et à la confrontation. Lors d’un examen oral, les jeunes sont en grande difficulté, car ils sont plus enclins à s’écrire plutôt qu’à se parler.

Utilisation et abus des smartphones et tablettes

Loin d’être de simples accessoires entre les mains des adultes et des jeunes, les téléphones portables sont un élément de plus en plus incontournable pour le divertissement des enfants et même des tout-petits. Un enfant avec un smartphone entre les mains sait déjà quoi en faire ; s’il ne s’est pas encore tout à fait libéré des couches, il est déjà technologiquement autonome ! La fascination de l’écran est si séduisante que lorsqu’un enfant demande à écouter une chanson sur un ordinateur, dès que la vidéo apparaît à l’écran, la musique devient secondaire par rapport à l’image. L’enfant ne danse plus, ne chante plus : il ne fait que regarder. Des études démontrent que le temps passé par les enfants devant les écrans électroniques est lié à la manière dont leurs propres parents utilisent la technologie.

Cela signifie en quelque sorte que les enfants imitent leurs parents, qui font alors office d’exemple négatif ou positif. Un jeune enfant qui regarde fixement un écran pour jouer ou regarder des vidéos sur YouTube, sans aucune interaction avec les autres enfants du même âge ou avec des adultes, est facilement absorbé par ce qu’il regarde ou fait, à tel point qu’il s’éloigne de la réalité, comme s’il était sous anesthésie. En effet, les tablettes et téléphones portables sont désormais devenus les nouvelles tétines numériques des enfants, capables d’apaiser n’importe lequel de leurs caprices et de les calmer. Les « non » deviennent une monnaie d’échange, les batailles difficiles à mener sur de longues périodes et la détermination des petits plus tenace que notre patience : céder en leur donnant le téléphone pour les faire taire est un soulagement pour tous. Voilà pourquoi il est souvent difficile d’imposer des limites et des restrictions à l’utilisation du réseau et de ses outils. Il est important d’éduquer les plus jeunes à une bonne utilisation de la technologie, afin d’éviter qu’ils n’en abusent ou ne développent une dépendance. La responsabilité n’incombe pas à la technologie en soi, mais à l’utilisation qui en est faite. Il est nécessaire d’équiper les enfants des outils leur permettant d’exploiter les ressources de la technologie sans exagération. Le monde change rapidement et l’objectif du progrès est d’améliorer et de faciliter la vie des individus, même si ses effets et conséquences ne sont pas toujours prévisibles.

La curiosité intellectuelle :
un don inestimable !

Dans la vie, la curiosité intellectuelle est un immense avantage, parce qu’elle nous pousse à explorer nos aptitudes et le monde qui nous entoure, à progresser, à accroître notre culture et à développer nos potentialités. Les jeunes enfants sont curieux de nature : ils aiment être impliqués dans les affaires des grands, demandent à nous aider à mettre la table, à étendre le linge, à épousseter les meubles… L’une des manières d’attiser le sens de la curiosité et de la découverte chez nos enfants consiste à alimenter leur créativité en les aidant à faire leurs propres expériences des couleurs, des collages, des activités extrascolaires et des travaux en famille. Mais on peut aussi tout simplement leur permettre d’être « libres » : aucune limite de la pensée ne doit entraver une personne curieuse, celle-ci doit pouvoir choisir ses propres valeurs, se chercher elle-même dans les autres et dans de nouvelles expériences, en s’essayant à l’autonomie et à l’indépendance culturelle.

FABA, votre conteur d’histoires

Imaginé pour les enfants entre 2 et 6 ans, FABA est un conteur d’histoires composé d’un haut-parleur et de nombreux Personnages Sonores qui lisent des contes de fées, racontent des comptines et chantent des chansons. Il prévient l’abus de la technologie et stimule la créativité de l’enfant sans trop de distractions. Sans Wi-Fi et conçu pour la sécurité des plus petits, FABA est bien plus qu’un jeu, c’est surtout un outil éducatif : une manière inédite de rapprocher les enfants de l’univers des livres audio en jouant avec leurs personnages préférés, en promouvant l’écoute active et en stimulant leur imagination !