L’IMPORTANCE DE JOUER

Le jeu est l’activité de l’enfant par excellence, il représente la forme d’apprentissage la plus élémentaire : en jouant, l’enfant développe des compétences affectives, sociales, motrices et cognitives, il est donc très important de consacrer suffisamment de temps au jeu.

Le jeu aide l’enfant à découvrir tout ce qui l’entoure et les parents à instaurer une communication satisfaisante avec leurs enfants, c’est une expérience amusante qui établit un contact affectif tout en renforçant le lien familial.

En jouant, l’enfant ne poursuit pas un but spécifique ni ne tend vers un objectif précis mais il cherche plutôt à vivre une expérience unique et personnelle et à toucher du doigt le monde qui l’entoure.

Toutes les expériences que l’enfant accumule avec le jeu sont essentielles à son développement ; ce que l’enfant apprend grâce au jeu lui sera utile tout au long de sa vie. Pour ce faire, l’enfant a besoin de stimuli, d’objets comme des jouets et doit avoir la possibilité d’expérimenter.

L’ÉVOLUTION DU JEU

Même si l’on ne s’en aperçoit pas, l’enfant commence à jouer dès les premiers jours de sa vie en portant par exemple son pied ou tout autre objet à sa bouche : des couverts ou des peluches sont ainsi « goûtés » et soigneusement explorés. En pratique, l’enfant commence à se connaître et à découvrir son environnement, en bougeant ses membres au hasard et en essayant d’attraper ce qui l’entoure. Vers la fin du douzième mois, outre le fait de tout inspecter avec ses mains et sa bouche, le bébé commence à observer les choses de plus en plus souvent et avec plus d’attention. Par ailleurs, si ses échanges se limitent à ceux qu’il partage avec ses parents jusqu’à l’âge d’un an, le contact avec les autres enfants devient de plus en plus important à partir de la deuxième année, même s’il n’est pas encore capable de jouer ou d’entrer en relation avec eux. En fait, les enfants ne savent pas jouer ensemble, ils sont proches, on a l’impression qu’ils interagissent mais ce n’est pas le cas : ils pratiquent la même activité côte à côte et tout au plus s’échangent-ils des objets. Ils jouent seuls, mais s’observent et apprennent l’un de l’autre.

Entre deux et quatre ans, ce sont les personnages fantastiques et le monde des contes de fées qui fascinent le plus l’enfant. Au cours de cette phase magique, qui peut durer jusqu’à ce qu’il soit en âge scolaire, les personnages de contes de fées deviennent des créatures réelles. Et voilà que l’enfant commence à laisser voguer son imagination, créant de nouveaux mondes parallèles dans lesquels il peut exprimer toute sa créativité !

LES JOUETS CERTIFIÉS

Vous devez toujours faire attention aux jouets que vous offrez à votre enfant et vérifier que ceux-ci sont adaptés à son âge. Ce paramètre, généralement indiqué sur l’emballage du jeu, est un outil essentiel pour comprendre si l’article est approprié ou non.

Un autre aspect très important, qui mérite toute votre attention, concerne les substances qui ne doivent pas être contenues ou seulement en très faibles quantités dans le jouet. Peu importe leur forme, leur composition et leur type, qu’ils soient mécaniques, électriques, chimiques, les jouets doivent répondre à une exigence prioritaire : ILS NE DOIVENT PAS ÊTRE DANGEREUX !

FABA porte le logo CE qui garantit la conformité du produit aux directives communautaires réglementant les exigences en matière de sécurité et de santé.
Soyons donc bien attentifs lors de l’achat d’un jouet, assurons-nous qu’il est conforme aux normes en vigueur et qu’il est fabriqué avec des matériaux sûrs !